Blog PLR – Les Libéraux-Radicaux

La mobilité lausannoise: pédale et tais-toi !

La municipalité de Lausanne, sous la direction de Florence Germond, a décidé d’élaguer 30 places de parc à l’avenue d’Ouchy au profit de pistes cyclables au nom de l’urgence climatique.

Personnellement, je trouve qu’il y a surtout urgence que la ville de Lausanne ce dote d’une vision cohérente sur l’ensemble de son territoire en matière de mobilité multimodale et qu’elle cesse ces « mesurettes » sans valeurs ajoutées pour les Lausannois.

En effet, de constamment faire la chasse aux automobilistes sans voir que les véhicules seront électriques, à hydrogène ou avec une autre technologie non polluante, démontre la vision court-termiste et inadéquate de Madame Germond sur la mobilité lausannoise de demain.

En bref, si 30 places de parc en moins donnent l’impression à la cheffe de la mobilité de favoriser le climat, gageons que se seront plutôt les véhicules électriques, et les autres technologies qui se développent, qui seront de véritable levier pour diminuer les émissions de CO2 et sonores.