Blog PLR – Les Libéraux-Radicaux

Faisons fondre la bureaucratie !

Le PLR vaudois lance sa récolte de signatures pour l’initiative « Stop à la bureaucratie! »

Communiqué de presse


Par le biais d’une action originale, le PLR vaudois montre sa volonté de faire fondre la bureaucratie. De gros blocs de glace ont été placés toute la matinée devant la gare de Lausanne, aux yeux des badauds amusés. Les militants ont ainsi fait participer les passants pour faire fondre la bureaucratie et ont déjà récolté plusieurs dizaines de signatures. Objectif: offrir davantage de liberté aux citoyens et aux entreprises, en réduisant les excès bureaucratiques et réglementaires qui se sont multipliés ces dernières années.

Fondre la bureaucratie
Le PLR vaudois en pleine action pour faire fondre un glaçon géant devant la gare de Lausanne

Sièges pour enfants jusqu’à 12 ans, interdiction de manger de la viande un jour par semaine, multiplication des normes et des contraintes : l’heure est à la réglementite aigüe… Alors que la tendance générale de notre société est à la simplification, celle du politique est à la complexification.

Les conséquences d’une telle évolution sont nombreuses, tant pour le citoyen que pour l’économie. Selon plusieurs études, la Suisse subit depuis deux décennies une hausse considérable des tâches administratives.

Pour le PLR suisse et les sections libérale et radicale vaudoises, cette évolution va à l’encontre d’un Etat efficace et juste pour lequel ils s’engagent.

Ces excès :

  • desservent les intérêts des citoyens, en générant agacement, perte de temps et critiques vis-à-vis de l’action publique
  • pèsent lourdement sur les PME génératrices d’emplois, à la fois en temps et en argent. Une récente étude de l’USAM présentée en mai dernier évalue ainsi le coût de la règlementation à charge des entreprises à quelque 4 milliards de francs, pour les seuls domaines du droit du travail, de la sécurité au travail, des assurances sociales et de l’hygiène des denrées alimentaires. Certains chiffres de cette étude donnent même le tournis : la législation suisse dans le domaine de la construction contient 140’000 articles de lois et d’ordonnance…  Quant à la TVA, elle est précisée dans… 2’300 pages de directives !
  • desservent les communes et l’Etat lui-même, tant par l’image qu’ils véhiculent que par les coûts qu’ils induisent.

Sur les 100’000 signatures nécessaires, 11’000 devront être récoltées dans le canton de Vaud, d’ici le 12 avril 2012. Durant toute la récolte de signatures, les Vaudoises et les Vaudois seront invités à faire part des expériences et aberrations bureaucratiques auxquelles ils ont été confrontés sur http://www.stop-a-la-bureaucratie.plr-vd.ch

Pour tout renseignement complémentaire :

Philippe Miauton, Porte-parole PLR suisse, 079 277 68 41

Catherine Labouchère, Présidente du PLR.Les Libéraux VD, 079 626 10 62

Gilles Meystre, Secrétaire politique du PLR.Les Radicaux Vaud 079 204 52 15

Nicolas Tripet, Secrétaire général du PLR.Les Libéraux Vaud 079 702 30 15

Tagged in: